Astuce pour comparer les assurances de bureaux

Devant le besoin réel pour les professionnels d’assurer leur lieu de travail, on assiste à une véritable prolifération des différentes assurances de bureaux. Il est alors difficile pour la personne concernée d’en choisir une particulièrement sans connaître les différentes particularités de chacune.

Obtenir des devis

Certains comparatifs en ligne permettent ainsi quel que soit le corps de métier de faire une comparaison entre les différentes offres aussi bien au niveau tarifaire qu’au niveau des garanties qui peuvent différer de l’une à l’autre.

En effet, si l’aspect financier est une donnée particulièrement importante, le professionnel veut avant tout être bien assuré dans l’ensemble des actions qu’il peut réaliser dans l’exercice de ses fonctions. Ceci explique que bien souvent les assurances proposées sont propres à un seul professionnel et ne peuvent en aucun cas être proposées à un groupe car elles ne seraient alors pas appropriées.

Cette démarche permet d’obtenir plusieurs devis dans un délai très court de 48 heures. Ainsi, les comparateurs d’assurances font gagner un temps précieux en évitant d’avoir à étudier chaque assurance proposée pour déterminer laquelle est la plus appropriée. Il reçoit tout simplement les différentes propositions par mail et a donc une vision beaucoup plus claire du produit qui lui convient davantage.

Les points importants

Afin d’obtenir ces précieux documents, il est évident qu’une étude de chaque situation va être effectuée en amont. Ainsi, il est indispensable de renseigner sa profession car les assurances diffèrent largement entre une assurance de locaux professionnels et de locaux commerciaux. De même, les risques générés par une activité professionnelle doivent tous être pris en compte si l’assuré veut bénéficier d’une assurance complète et performante.

Il s’agira alors de qualifier exactement ses locaux à savoir quelle est leur nature exacte. Ils peuvent correspondre à des bureaux mais aussi locaux, des entrepôts, des agences ou des boutiques. Cette variable est donc prise en compte dans l’élaboration du devis de même que la superficie de ces locaux qui vont avoir pour conséquence de placer le local dans une catégorie d’assurance plutôt qu’une autre.

Enfin, seront précisés si le futur assuré est le propriétaire des lieux auquel cas une autre assurance sera proposée. Le chiffre d’affaires doit être mentionné pour servir de base à la couverture prévue en cas de pertes d’exploitation. Des produits complémentaires peuvent être proposés en plus de l’assurance habituelle et chacun est libre de les choisir mais devra alors avoir conscience que ces options vont nécessairement influer sur le prix du devis.

Postez votre commentaire +

Aucune réaction

Postez votre commentaire