Comment gagner en masse musculaire ?

Beaucoup de paramètres sont à considérer si l’on souhaite prendre du volume côté muscles. En effet, il ne s’agit pas uniquement de faire des exercices. D’autant plus que ces derniers nécessitent l’accompagnement d’un coach professionnel pour récolter des résultats vraiment positifs.

Sachez également que les gains seront faibles, voire inexistants, si les exercices physiques ne sont pas appuyés par certains facteurs non négligeables. En effet, trois facteurs sont indissociables pour espérer prendre des muscles : la nutrition, l’entraînement et la récupération. Il est également possible d’ajouter des suppléments nutritionnels comme la protéine musculation pour augmenter l’apport en énergie sans nuire à la santé.

La nutrition à base de protéine musculation

Gagner en volume musculaire passe avant tout par un bon régime alimentaire. Il est vrai que les entrainements ont pour objectif de ne pas gagner de graisse, mais au contraire, de les éliminer. Néanmoins, la base consiste à déterminer une durée où vous allez devoir manger plus que d’habitude. En effet, il est nécessaire et même indispensable de manger le plus souvent possible, en moyenne toutes les trois heures. Les exercices se chargeront ensuite d’éliminer les graisses et développer les muscles.

En appuis des trois repas traditionnels, trois collations sont également recommandées. Le corps a besoin de beaucoup de quantité de calories afin de favoriser le gain. D’autre part, il est aussi important de veiller à la qualité des apports nutritionnels apportés par les aliments pour maximiser le rendement. Dans ce cadre, les aliments riches en protéines tels que la viande ou les œufs sont à privilégier. Par ailleurs, des suppléments nutritionnels seront également favorables surtout pour les personnes minces.

L’entraînement : zoom sur les exercices musculaires

Tester et pratiquer tous les exercices que l’on voit sur Internet ou autres n’est pas la bonne solution pour prendre des muscles. Il est en effet important de savoir qu’il existe deux catégories de travail musculaire : les mouvements de base et les mouvements d’isolation ou de finition. L’intervention de plusieurs articulations et de nombreux muscles est en effet nécessaire.

prise masse musculaire

Pour cela, l’accompagnement d’un coach spécialisé est fortement conseillé. En effet, il existe des exercices qui ont pour intérêt de cibler une zone précise du corps. S’entraîner avec un professionnel limitera également les risques de déchirement et de déformation musculaire. A noter que ce sont des problèmes qui touchent souvent les amateurs dans le domaine.

L’importance des temps de pause et de la récupération

Pour garantir un rendement musculaire conséquent, le repos des muscles est essentiel. Il est ainsi plus sage de limiter la durée des séances d’exercice. Environ une durée 1 h 30 d’entraînement, échauffement compris, suffit pour avoir plus de résultats.

Le fait de forcer les séances pour un long et intense entraînement ne fera que fatiguer les muscles. Il est aussi important d’accorder des temps de pause entre chaque série pour soulager un peu les muscles, mais aussi pour éviter les déchirements et les déformations.

Un autre facteur est aussi souvent négligé : la récupération. Pour favoriser la croissance musculaire, il faut se reposer suffisamment. La qualité du sommeil joue donc un rôle important dans la construction musculaire. Une bonne nuit de sommeil avec quelques séances de sieste favorise le repos des muscles et permet donc une croissance plus considérable, et moins de risque pour la santé.

Toujours dans le cadre de la santé et bien-être, vous pouvez également trouver d’autres articles tout aussi passionnants sur https://www.citactu.fr/.

Postez votre commentaire +

Aucune réaction

Postez votre commentaire