9 faits impressionnants sur le placenta

Le placenta étant un élément de la grossesse est une véritable plateforme d’échange entre la mère et le bébé au cours de sa vie in utero. Grâce à ce cordon ombilical, le fœtus pourra se développer convenablement. En plus d’être un élément vital, il y a bien des choses que nous ignorons sur le placenta.

Le terme placenta est d’origine latine

Le terme « placenta » a été attribué par Realdus Colon en 1559. Il est à l’origine du mot latin « tarte circulaire ».

Le sang du bébé ne se mélange pas avec celui de la mère au sein du placenta

Le sang du bébé ne se mélange pas avec celui de la mère au sein du placenta

L’insertion du placenta dans l’utérus est localisée au niveau de l’endroit où le sang de la mère et le sang du bébé échange de l’oxygène et des nutriments. Or, leur sang ne se mélangent pas et ne se touchent pas, ce qui est vraiment surprenant.

Le placenta mesure 51 km

Le placenta mesure 51 km

Au niveau de la circulation placentaire, les capillaires des villosités sont reliés aux vaisseaux ombilicaux et la longueur totale de tous ces capillaires mesure 51 km.

Le placenta transforme la nourriture en particules

Le placenta transforme la nourriture en particules

Lorsque la mère mange de la nourriture, celle-ci ne va pas directement au bébé. Elle se décompose d’abord en petites particules de protéines et de nutriments avant de traverser le placenta.

Le placenta se compose du papa et de la maman

Le placenta se compose du papa et de la maman

Il est à la fois composé de l’ovule de la maman et du sperme du papa qui forme un blastocyste. Puis, ce blastocyste devient le placenta et le bébé.

Le placenta est constitué des cellules de la mère et du bébé

M1ck4.R3dac!

Le placenta étant une sorte d’éponge est constitué d’un réseau de veines et villosités en forme d’artères.

Les cellules qui constituent sa paroi sont bien réparties en deux, soit 50% appartiennent à la mère et 50% appartiennent au bébé.

Les mammifères terrestres mangent leur placenta après l’accouchement

IONY RAZAFIARISON

Vous pouvez remarquer que beaucoup de mammifères terrestres mangent leur placenta après l’accouchement, à l’exception des chameaux et des humains. Cette pratique est vraiment fréquente, notamment chez les bovins et les félins.

Le placenta continue à fonctionner en dehors de l’utérus

Lorsqu’il se trouve à l’extérieur de l’utérus, le placenta reste envie. De ce fait, le placenta continue à fournir les nutriments au bébé, même après son expulsion. Toutefois, il arrête de fonctionne une fois que le cordon ombilical est coupé.

Le placenta possède des pouvoirs de guérison

Le placenta possède des pouvoirs de guérison

En cas de difficultés, le bébé peut envoyer des cellules souches pour soigner les organes de sa mère par le biais du placenta au cours de la grossesse.

Cela concerne essentiellement le cerveau, le foie, les reins et les poumons. Le placenta crée également des cellules pour protéger le cœur de la mère et se défendre contre le cancer du sein.

Postez votre commentaire +

Aucune réaction

Postez votre commentaire