Remèdes naturels pour minimiser la sudation excessive

La transpiration est un phénomène naturel qui permet d’éliminer les toxines chez l’être humain. Toutefois, plusieurs personnes ont tendance à transpirer d’une manière excessive dans certaines situations. C’est ce qu’on appelle l’hyperhidrose.

Dans ce genre de situation, les déodorants et anti-transpirants n’ont aucun effet voir même inutiles. Misez plutôt sur des remèdes naturels en adoptant les bonnes habitudes pour diminuer la sudation excessive.

Adoptez des habitudes d’hygiène au quotidien

Pour diminuer l’hyperhidrose qui empeste votre vie, vous devez d’abord suivre les principes de base. Tout est question d’hygiène à commencer par se doucher chaque jour. Le mieux est de prendre une douche le soir. Un simple rinçage à l’eau avant le boulot suffit amplement le matin.

À la base, la transpiration est inodore. Ce sont les bactéries et l’air qui sont responsables de l’odeur nauséabonde. L’épilation des parties susceptibles est donc une chose capitale qui permet de réduire le développement des bactéries dans la sueur. Ainsi, les mauvaises senteurs seront supprimées définitivement. Miser sur des vêtements amples en coton, lin, soie ou laine. Cela favorise la respiration de la membrane cutanée.

Certains aliments comme l’ail, les épices, l’oignon et la bière favorisent la sudation excessive. Évitez également les boissons trop froides ou trop chaudes. Cela risque de déclencher une transpiration très importante. Privilégiez les boissons tièdes.

L’hyperhidrose survient en situation de stress comme : chanter en public, attendre le résultat d’un examen, être face à un animal féroce, etc. Pour maîtriser cette situation, il faut adopter les diverses techniques de relaxation.

Les remèdes naturels adéquats contre la sudation excessive

Les remèdes naturels adéquats contre la sudation excessive

Il existe de nombreux remèdes naturels à mettre en œuvre pour combattre la transpiration excessive.

L’application de jus de citron au niveau des aisselles bloque instantanément l’apparition d’odeur. Ainsi, la sudation excessive sera réduite. Pour ce faire, coupez le citron en deux et frottez directement sur la partie concernée. Répétez cette cure pendant une semaine maximum.

Le concombre réduit aussi la production de transpiration en resserrant les pores. Frotter les rondelles sous les aisselles et attendre quelques jours pour constater le résultat. La durée du traitement est illimitée, mais une seule application par jour suffit.

Peu connu de tous, le persil soulage la sudation excessive. La chlorophylle absorbe les odeurs corporelles. N’hésitez pas à mâcher quelques feuilles durant la journée.

Le vinaigre de cidre régularise la sudation et neutralise la prolifération des microbes. Appliquez-en tous les soirs sur les zones concernées avant de se coucher et laissez sécher.

Le bicarbonate de soude ou sodium est un produit efficace qui absorbe la sueur. Il tue également les bactéries. Appliquez sur une peau sèche et bien propre quand vous en avez besoin. Faites tout de même attention, il risque d’irriter les aisselles sensibles.

L’homéopathie : un remède miracle contre la sueur

L’homéopathie

L’homéopathie est un traitement efficace qui permet d’alléger la sudation excessive. La tisane de sauge aide à réguler la transpiration. Vous pouvez en boire plusieurs fois par jour. Pour éviter les odeurs nauséabondes sur le corps, prenez du Thuya 9.

En cas de sueurs chaudes, la Chamomilla 9 CH est le bon breuvage. Bien évidemment, ces produits ne sont qu’à titre indicatif, n’hésitez pas à consulter un médecin homéopathe pour se débarrasser de votre sudation excessive.

Postez votre commentaire +

Aucune réaction

Postez votre commentaire