7 conseils pratiques pour commencer à vapoter

Vapoter signifie arrêter la cigarette classique. Cette décision va permettre de se sentir mieux en oubliant les méfaits du tabac et en découvrant une toute nouvelle pratique. Pour réussir ce changement dans sa vie, quelques conseils utiles sont à suivre.

Réaliser une transition progressive

Pour passer à la cigarette électronique, il est important de ne pas baisser brutalement la dose de nicotine. Le corps qui est habitué à une certaine quantité de cette substance devra tout d’abord s’acclimater. Le vapotage devra donc être peu à peu intégré dans sa routine quotidienne. En procédant de la sorte, l’organisme aura le temps de s’habituer à cette solution qui porte ses fruits.

Réaliser une transition progressive

Savoir quand vapoter

Lorsqu’une personne vapote trop d’e liquide, elle pourra ressentir des maux de tête. Il faudra donc arrêter le vapotage pendant une heure avant de reprendre. Si cette activité est très plaisante, elle doit toutefois être pratiquée avec modération pour éviter ce type de désagrément.

Varier les plaisirs avec des parfums différents

Le vapotage est un véritable plaisir car il existe plusieurs centaines de liquides proposés sur un site de cigarette electronique. Fruits, boissons, gourmandises ou des saveurs originales pourront être testées pour profiter pleinement de cette activité. Le vapotage permet une véritable exploration qui sera très agréable.

Apprendre à vapoter

Pour vapoter avec plaisir, il faut aspirer doucement sur la cigarette électronique tout en appuyant sur le switch de la batterie. Son rôle est de chauffer la résistance et de permettre aux parfums de s’exprimer pleinement. Il est essentiel d’aspirer plus doucement qu’avec une cigarette classique pour que l’e-liquide ait le temps de se diffuser.

Après le premier tirage, l’utilisateur pourra aspirer un peu plus fort pour trouver la bonne sensation. Une bouffée de quatre à cinq secondes permettra de se rendre compte du résultat et d’adapter son aspiration au fur et à mesure. Contrairement à la cigarette classique, l’air peut être recraché directement car il n’a pas besoin d’aller jusqu’aux poumons pour délivrer la bonne dose de nicotine. La cigarette électronique permet donc de réduire les risques de santé à terme.

Surveiller les changements de goût de l’e-liquide

Au fur et à mesure des jours de vapotage, le goût peut se modifier et prendre une saveur métallique. Cette sensation de même qu’un goût de brûlé indiquent qu’il faut rajouter de l’e liquide dans son appareil. Il faut absolument éviter de vapoter dans ces conditions.

Prendre le temps de s’habituer à un e-liquide

Prendre le temps de s’habituer à un e-liquide

En matière de vapotage, il faut savoir donner sa chance à chaque nouvelle saveur d’e-liquide. Si les sensations ne sont pas appréciées immédiatement, il sera étonnant de se rendre compte qu’il fera partie des préférés quelques jours plus tard. Il est donc conseillé de prendre son temps lors de la phase découverte pour l’apprécier à sa juste valeur.

Accorder une période d’adaptation à son appareil

Commencer à vapoter avec un matériel neuf va rendre le goût des e-liquides assez fades. Comme le nouvel utilisateur, il lui faudra un temps d’adaptation pour pouvoir les sublimer. L’atomiseur a besoin de fonctionner plusieurs fois avant de montrer toute l’étendue de ses talents. Lors de se rodage, passer l’atomiseur sous l’eau tiède permet d’accélérer le processus de chauffe et de permettre au e-liquide de bien se diffuser à chaque nouvelle aspiration de l’utilisateur.

Postez votre commentaire +

Aucune réaction

Postez votre commentaire